Moyen-Orient – France: L’IHEDN, une spécificité de la défense française qui rayonne

L’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (www.ihedn.fr) est une autre spécificité française, qui entretient l’esprit de défense, met en relation directe le monde civil et le monde militaire qui se côtoient parfois sans vraiment se connaître, et qui provoque et stimule une réflexion stratégique approfondie. L’IHEDN, placé sous l’autorité du Premier ministre français, accueille des auditeurs militaires et civils, Français pour la plupart et de pays alliés (UE, OTAN) et amis. Des auditeurs de pays arabes sont accueillis également au sein de l’IHEDN. Ces dernières années, l’Institut a accueilli des représentants de pays arabes du Golfe, y compris des Emirats Arabes Unis, du Qatar et d’Arabie saoudite. Le Liban fut parmi les premiers pays arabes à envoyer un auditeur, civil, suivre la prestigieuse Session Nationale de l’IHEDN.

Dans son numéro daté de janvier-février 2013 (n°160), la Revue Défense de l’IHEDN, inaugure avec Fadi K. Assaf, auditeur de la 58ème Session Nationale, sa nouvelle rubrique “témoignage d’auditeur”. Une façon supplémentaire pour l’IHEDN et pour l’Union des Associations des Auditeurs de l’IHEDN de faire rayonner “l’IH”.

[button link=”http://www.mesp.me/wp-content/uploads/2013/03/Revue-Défence.pdf” size=”small”]Download document[/button]