EAU – France: MBZ cherche-t-il des prétextes pour décaler le programme Rafale?


A Paris, on a tendance à penser que les Emirats Arabes Unis vont reporter leur décision d’achat du Rafale pour 2017-2018. On spécule sur les raisons d’une telle décision émiratie, qui doit encore être confirmée.

Les raisons qui pourraient justifier un éventuel report du programme Rafale sont d’ordre politique, militaire et financier. Ces raisons ne sont guère propres au programme Rafale aux EAU, ni même aux seuls EAU.

Dans cette note de 3.244 mots, réservée à ses clients, MESP s’attarde sur chacun de ces facteurs, qui sont pour certains des arguments ou même des prétextes aux mains du Prince héritier d’Abu Dhabi et vice-commandant suprême des Forces armées cheikh Mohammad Ben Zayed Al Nahyan.

Ce dernier a ses propres raisons aussi, et son propre agenda et donc son propre calendrier, et pourrait bien exploiter la nouvelle donne politique, géopolitique, militaire, technique, financière, et même bilatérale (franco-émiratie), pour expliquer et justifier son choix probable concernant le Rafale et d’autres programmes éventuellement.